Webdoc ARTE: Irak 10 ans, 100 regards / Iraq 10 years, 100 viewpoints

Avec les réalisateurs de Doku: Ali Saeed, Awat Ali, Haider Kamil ,Ismaeel Omar, Namer Ablhed Huna, Soran Qurbani

webdoc

http://irak.arte.tv/

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Afar, Ali Saeed’s film selected by Al Jazeera festival

ali

Image | Publié le par | Laisser un commentaire

Soran fait son cinéma

Il y a un an, Tavga, Ali, Hakar, San, Heshu et Awat venaient présenter leurs films développés dans Doku5 à un prestigieux parterre de professionnels de l’audiovisuel français.

Mais un réalisateur de Doku5 manquait à l’appel: Soran Qurbani était dans une prison en Grèce pour être entré illégalement en Europe. « Soran fait son cinéma » raconte le voyage clandestin de Soran vers l’Angleterre où il espère s’inscrire dans une école de cinéma.

Les clandestins traqués par les caméras thermiques le long de la rivière Evros

Les clandestins traqués par les caméras thermiques le long de la rivière Evros

Ce documentaire où se croisent les voix et les images de Soran et Fulvia Alberti (qui avait déjà encadré « les larmes d’Eve » , le précédent film de Soran dans Doku4), sera diffusé par France3 Corse le 8 mars prochain à 22H20.

Le 10 février il est projeté en avant-première lors des Rencontres Cinéma de Manosque.

Catalogue Manosque

 

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

web doc

Le résultat du travail de Sarah, David, Amar, Rasha, Nareen, Asso, Pajar, ….

IMG_2260

Cliquez sur l’image!

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Mourir pour Vivre

Fin 1991, 13 jeunes kurdes de Sulaimaniyah, entament une grève de la faim devant le siège de l’ONU. La région est protégée par une zone d’exclusion aérienne, l’armée et l’administration de Saddam Hussein se sont retirés des gouvernorats de Erbil, Dohuk et Sulaimaniyah (mais pas de Kirkouk), mais il n’y a pas d’Etat, pas de sécurité, pas ravitaillement. Les grévistes de la faim, vite rejoints par les étudiants, les associations de femme, réclament la protection du Kurdistan, le rapatriement des réfugiés, la libération des prisonniers politiques,… Cette lutte non-violente, marque le début de la marche du Kurdistan vers la démocratie. Elle sera suivie, quelques mois plus tard, par les premières élections libres.

Bahar Rashid a rassemblé des archives inédites et, surtout, retrouvé les grévistes de la faim.

End of 1991, 13 young Kurdish from Sulaimaniyah, begin a hunger strike, in front of the UN headquarters. The Kurdistan is protected by a no-fly zone, Saddam Hussein withdrew his army and administration from the northern governorates of Erbil, Dohuk and Sulaimaniyah (but not Kirkuk). But there is no state, no security, no food. The hunger strikers call for the protection of Kurdistan, the coming home of refugees, the release of political prisoners, … This non-violent struggle, marks the beginning of the march towards democracy in Kurdistan. It will be followed a few months later by the first free elections.

Rashid Bahar gathered unpublished archives and  the hunger strikers tell their story.

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Ali, le retour! Ali always with us…

Ali Saeed (Doku3, Doku5) n’a pas pu venir à Sulaimaniyah, mais ça ne l’a pas empéché de participer à Doku7 avec ce nouveau film « Le Moulin de la guerre » qui revient sur le bombardement d’un objectif stratégique par les américains, qui s’est avéré être un abris anti-aérien pour civil. Cela se passait en févier 1991.

Ali Saeed (Doku3, Doku5) couldn’t come to Sulaimaniyah this year. But he finished the editing of « mill of war » in time to participate to Doku7.  Ali’s film tells the strory of the bombing of a shelter for civilians in february 1991, presented by American command as a strategic target.

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Shéhérazade et les nuits de Bagdad

Rasha Jameel et Ammar Abd El-Hadi ne sont pas des professionnels. Rasha est une architecte confirmée et Ammar est ingénieur dans la plus grande raffinerie d’Irak. Ils ont appris le français au Centre Culturel Français de Bagdad. En février 2010 ils assistent à la présentation des films Doku3 et décident d’acheter une caméra.

Ils arrivent à Sulaimaniyah avec les cassettes de leur tournage, parfois maladroit. Jour après jour ils se jettent à corps perdu dans le montage, ils retournent des scènes, convoquent Shéhézarade dans leur narration. Et font un film poétique et intéressant.

Voici, l’histoire de la rue Muthanabi, où, après 1991, les Bagdadis venaient mettre à l’encan leurs livres pour survivre à l’embargo.

Rasha Jameel and Ammar Abd El-Hadi are not professionals. Rasha is an architect and Ammar is engineer in the largest refinery in Iraq. They learned French at the French Cultural Centre in Baghdad. In February 2010 they attended the presentation of films Doku3 and decide to buy a camera.

Their rushes are week, but they learn, imagine and film new scenes. They invite Shehezarade in their story…

Here, the history of Muthanabie Street, where, after 1991, Baghdadi intellectueals came to sell their precious books, in order to survive embargo.

Publié dans Uncategorized | Marqué avec , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire