Leçon de démocratie

Premier visionnage pour Bahar Rashid et son équipe.

Le visionnage collectif est une étape fondamentale de notre travail, auquel toutes les équipes participent.

Les archives de la grève de la faim de 1991 défilent. À cette époque, la première guerre du Golfe vient de se terminer. L’armée de Saddam attaque les Kurdes au Nord et les Arabes du Sud. Chaque jour, son massacre de civils et de résistants.

Exode

Au Kurdistan, alors sous la houlette de l’ONU, la situation ne s’améliore pas.

L’exode a commencé et se poursuit dans des conditions redoutables.

Le 5 décembre 1991, un groupe d’habitants de Sulaymanyah entame une grève de la faim.

On vient de partout soutenir les grévistes. Les étudiants leur apportent des couronnes de fleurs, les femmes organisent des manifestations, les chanteurs et les poètes composent pour ce groupe, déterminé à protester, pour la première fois, sans armes.

Malgré l’assurance des fonctionnaires de l’ONU que leur requête sera entendue – la mise en place d’une zone d’exclusion aérienne – les grévistes attendent 13 jours …

Le film nous dira comment cela s’est terminé !

Bahar et Kameran, le monteur

 

[vimeo 51219457]

First viewing for Rashid Bahar and his team.

The viewing public is a fundamental step of our work, which all teams participate.
The archives of the 1991 hunger strike. At that time, the first Gulf War just ended. Saddam’s army attack the Kurds in north and Arabs in south. Each day, the massacre of civilians and resistance fighters.

In Kurdistan, then under the leadership of the UN, the situation does not improve.
The exodus began and continues in hard conditions.On 5 December 1991, a group of Sulaymanyah residents began a hunger strike.It comes from everywhere support the strikers. Students bring their wreaths, women organize events, singers and poets compose songs for this group, determined to protest, for the first time, without weapons.
Despite assurances of UN officials that their application will be heard – the establishment of a no-fly zone – the strikers waiting 13 days …
The film will tell how it ended…

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s