Vu de Najaf et Kerbala

Les deux premiers films en ligne nous ont rappelé que les Kurdes ont obtenu leur autonomie en 1991 (vous allez bientôt découvrir dans quelles conditions dans le film de Bahar). Pour les rebelles chiites, qui au sud se sont soulevés contre la dictature, 1991 a un goût amer. Abandonnés par l’Occident qui craint la mise en place d’un régime islamique, ils sont attaqués par les troupes d’élites de Saddam qui n’hésitent pas à bombarder les villes saintes de Najaf et Kerbala. Suivent des années de répression et d’embargo…

De rares images ont montré l’ampleur de la tragédie; elles ont été tournées par des anonymes à qui le réalisateur de Najaf, Haider Kamil, a voulu donner la parole. Leur histoire raconte une guerre qui oppose les rares caméras de l’intifada à la machine de propagande de la dictature.

 

The first two movies already online reminded us that the Kurds were granted autonomy in 1991 (you will soon discover under what conditions in Bahar’s film ). For the Shiite rebels, the 1991 uprising  against the dictatorship in 1991 has a bitter taste. Abandoned by the West, which fears the establishment of an Islamic regime, they are attacked by Saddam’s elite troops, who do not hesitate to bomb the holy cities of Najaf and Karbala. The « Chabani Intifada » will be followed by years of repression and embargo …

Rare pictures document these tragedy. They have been shot by anonymous cameramen who have decided to fight the propaganda machine of Saddam Hussein and the silence of the western media. The Najaf filmmaker, Haider Kamil, has decided to tell their story.

 

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s