Mourir pour Vivre

Fin 1991, 13 jeunes kurdes de Sulaimaniyah, entament une grève de la faim devant le siège de l’ONU. La région est protégée par une zone d’exclusion aérienne, l’armée et l’administration de Saddam Hussein se sont retirés des gouvernorats de Erbil, Dohuk et Sulaimaniyah (mais pas de Kirkouk), mais il n’y a pas d’Etat, pas de sécurité, pas ravitaillement. Les grévistes de la faim, vite rejoints par les étudiants, les associations de femme, réclament la protection du Kurdistan, le rapatriement des réfugiés, la libération des prisonniers politiques,… Cette lutte non-violente, marque le début de la marche du Kurdistan vers la démocratie. Elle sera suivie, quelques mois plus tard, par les premières élections libres.

Bahar Rashid a rassemblé des archives inédites et, surtout, retrouvé les grévistes de la faim.

End of 1991, 13 young Kurdish from Sulaimaniyah, begin a hunger strike, in front of the UN headquarters. The Kurdistan is protected by a no-fly zone, Saddam Hussein withdrew his army and administration from the northern governorates of Erbil, Dohuk and Sulaimaniyah (but not Kirkuk). But there is no state, no security, no food. The hunger strikers call for the protection of Kurdistan, the coming home of refugees, the release of political prisoners, … This non-violent struggle, marks the beginning of the march towards democracy in Kurdistan. It will be followed a few months later by the first free elections.

Rashid Bahar gathered unpublished archives and  the hunger strikers tell their story.

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s